Menu Deroulant

Le menu déroulant rencontre des problèmes. Vous retrouverez tous les articles dans l'historique de droite

lundi 14 juillet 2014

SAMAIPATA



El Fuerte de Samaipata est un site archéologique unique dans les montagnes du centre de la Bolivie. Il dispose d'une colline en pierre sculptée avec une grande variété d'animaux et de figures géométriques et a été désigné site du patrimoine mondial. Les Espagnols l'ont surnommé "El Fuerte" (Le Fort) au 16ème siècle et ont été informés par les habitants, des Incas, que c'était la place où les dieux sont montés au ciel. Le site antique a été occupé et utilisé comme un centre rituel et résidentiel par des personnes appartenant à la culture Mojocoyas dès 300 après J.-C., et c'est à cette époque que les travaux ont commencé sur la formation de la grande roche.

Selon le prêtre espagnol du 17ème siècle Diego de Alcaya, le site était occupé au 14ème siècle par les Incas, qui en firent une capitale provinciale. El Fuerte est arrivé à la connaissance des chercheurs au 18ème siècle, et il a été fouillé et étudié dès le début du 20ème siècle. 

Depuis le sol, cet endroit est un labyrinthe de terrasses et de gravas taillés dans la roche . On aurait pu croire que c’était un lieu de culte, mais pas du tout, c’est un complexe sidérurgique.



   
Taillées dans la roche et de même largeur, a quoi servaient ces deux glissières parallèles ?



   
Une rigole circulaire au sommet de cette coupole , des trous sur le pourtour que rejoignent tout un système de canalisation . Les archéologues soviétiques ont apportés une réponse avec ce croquis .



Ceci est une station préhistorique de lavage de métaux en Arménie ! Au centimètre près , on retrouve le même dispositif dans cette installation bolivienne. Toutes ces rigoles et cheminées servaient de filtres , des métaux précieux étaient retenus dans des cuvettes alors que le fer et les pierres plus légères étaient emportés. On y lavait de l’argent, de l’or et du PLATINE !
Cet objet est en platine ainsi que les yeux de ce masque d’or . Le platine fond a 1800° et nous ne savons le travailler que depuis 100 ans !




    

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire