Menu Deroulant

Le menu déroulant rencontre des problèmes. Vous retrouverez tous les articles dans l'historique de droite

lundi 14 juillet 2014

MACHU PICHU


La ville secrète des Incas

Machu Pichu, ("la vieille montagne") sans doute construit au XVe siècle sur un site pré-inca, est situé à 122 km au nord-ouest de Cuzco. L'emplacement de cette ville forteresse Inca fut gardé secrete jusqu'à la découverte du site en 1911 par le jeune archéologue américain, Hiram Bingham. Des familles locales vivaient alors sur les lieux. Perchée à 2430 m d'altitude, dans un site naturel défiant toute raison, au sommet d'une crête entre deux pics, à environ 600 m au-dessus de la vallée de l'Urubamba. Cette cité inca est une des plus spectaculaires cités perdues de la planète.



La forteresse s'étend entre 2 sommets, le Machu Pichu, vieux pic, encerclé par une gorge très profonde au fond de laquelle gronde le rio Urubamba et le Huayna Pichu, jeune pic que gravissent des marches taillées dans la pierre. La forteresse couvre environ 13 km2 sur des terrasses construites autour d'une place centrale et reliées par de nombreux escaliers.

La plupart des édifices (près de 200) sont des maisons en pierre d'une seule pièce (aujourd'hui démunies de toit), organisées autour de la place centrale. Certaines structures plus importantes avaient fort probablement une fonction religieuse. Toutes sont caractérisées par leur qualité technique et artistique. On avait même aménagé des champs artificiels, sculptés sur les parois escarpées de la montagne.

Les historiens ont peine à imaginer la manière que les Incas ont utilisée pour construire cette ville. Chose certaine, les énormes pierres ne provenaient pas de la montagne. Les besoins en main d'œuvre devaient être très impressionnants. Les concepteurs du site ne pouvaient pas rouler les pierres sur des troncs d'arbres, il n'y avait pas d'arbre sur la montagne. Aussi, les parois de la montagne étaient beaucoup trop vertigineuses. Sur le site on n'a retrouvé des momies de femmes (environ 250). Il est probable que ces femmes ont été tuées par l'empereur lorsque les Incas perdirent une bataille. La raison est simple : la ville devait rester secrète.




Elle n'est pas mentionnée dans les écrits des conquérants espagnols du Pérou et on ignore à quelle époque elle a été occupée. Le découvreur du site Hiram Bingham pensait que Machu Pichu avait été le dernier refuge des Incas de Cuzco fuyant les envahisseurs espagnols, mais en fait on ne sait rien de son histoire. Quand Hiram Bingham découvrit le site, la ville était complètement recouverte par la végétation. La plupart des objets présents sur le site ont été transférés aux USA.

Cette ville forteresse est spectaculaire, mais cela n'explique pas comment les Incas ont fait pour la construire. Machu Pichu demeure encore un mystère à l'heure d'aujourd’hui. D'autres sites plus grands que Machu Pichu viennent d'être découverts dans les environs mais ne sont pas encore ouverts au public. Ceux-ci seraient des villes pour héberger les servants et l'armée, alors que le site du Machu Pichu était un lieu strictement réservé au monarque et à la cour.


Des bâtisseurs de génie

On ne peut s’empêcher de penser que la personne qui a conçu Machu Pichu a tout calculer de A à Z. D’âpres certains chercheurs, la manière la plus simple de construire les murailles aurait été de transporter de petites pierres sur le site , de les fondres et de les verser dans des moules appropriés a la taille demandée. Comme a Sacsayhuaman ou a Puma Punku .





 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire